Algérie

Après l’Asie et l’Amérique, l’Afrique est le troisième grand continent parmi les sept qui existent sur la planète. Cette contrée aux mille facettes regroupe 54 Nations sur une superficie de 30 065 000 km², chaque territoire étant différent tant par la taille que par les caractéristiques. L’Algérie a la plus vaste étendue, avec une surface de 2 381 741 km², dont 80 % est occupé par le désert du Sahara.Le reste abrite de beaux paysages comme Djanet, par exemple.

Cette capitale de Tassili n’Ajjer s’appelait Fort-Charlet au temps de l’Algérie française, en souvenir du capitaine Édouard Charlet qui l’a prise d’assaut le 27 novembre 1911. Les touristes tomberont sous le charme de cette oasis traversée par l’oued Idjeriou d’est en ouest, où ils se rafraîchiront sous la palmeraie alimentée par ce lit de rivière. Par ailleurs, les visiteurs se rendront à la Mosquée d’Azellouaz ou au musée archéologique et scientifique de Bordj El Haoues. Après, ils parcourront les beaux quartiers d’El-Mihane, d’Aghoum, de Tinkhatma, d’Azellouaz, de Tindjadad et d’Adjahil. En faisant des promenades matinales au marché de Djanet, les promeneurs dénicheront des articles de souvenirs tels que des services à thé en cuivre, des poufs en cuir, des carpettes, des poteries artisanales, et même des bijoux en or ou en argent.


Trek à Djanet, une ville algérienne se trouvant en sol africain

Sahara AlgérieLes vacanciers passeront une partie de leur précieux temps de voyage en Afrique à Djanet, localisé en plein cœur du Sahara algérien. Ils y entameront une randonnée à dos de chameau, en plein milieu de vastes espaces de sable blanc et de cailloux noirs. Les trekkers traverseront un canyon d’une beauté inouïe dont les cuvettes et les traces laissées par l’érosion sont tout à faitir réels.

Au fur et à mesure qu’ils avancent, ils arriveront dans un musée à ciel ouvert qui leur dévoilera de belles peintures et gravures préhistoriques ornant les parois rocheuses du plateau du Tassili n’Ajjer. Lentement, les randonneurs s’achemineront vers l’erg Admer, tapissé de terrain sablonneux. Là, les routards devront s’aider d’un bâton de marche, en se laissant surprendre par la splendeur de nouveaux panoramas. Après avoir déambulé entre roches et dunes, ils apercevront Tamrit, une autre attraction de Djanet.

Périple à Tamrit, un autre joyau algérien

Pour découvrir d’autres aspects de l’Afrique, une évasion à Tamrit s’impose. Le départ a lieu à Djanet, en Algérie. L’ascension du massif des Ajjers nécessite des montures, notamment des ânes, conduits par des âniers, bien évidemment. Par un sentier raide, les aventuriers s’engageront dans une sorte de cheminée qui les conduira au sommet du célèbre plateau de Tamrit, un endroit étonnant. Les excursionnistes circuleront sur un tapis de sable qui recouvre des couloirs rétrécis.

Ces derniers se faufilent entre des colonnes de roches sédimentaires d’une hauteur de 10, parfois 20 m. La joie de la découverte remplacera la fatigue de l’escalade d’un long labyrinthe parsemé de galets. La récompense des randonneurs sera de voir un amas de cairns en pierre, témoins du passage d’autres voyageurs. Quoiqu’artificiels, ces tas de rocs donnent au site une allure à la fois lunaire et magique.