La Polynésie française est une magnifique collectivité d’outre-mer se trouvant dans le sud de l’océan Pacifique. Elle attire, chaque année, des milliers de touristes qui veulent se dépayser et vivre des vacances inoubliables. Pour commencer un circuit d’aventure dans ce territoire, les routards sont invités à se rendre à Tahiti. Cette terre est la plus grande île de la Polynésie française. Elle se situe dans l’archipel de la Société. Sur ce bout d’éden, les amateurs de sensation forte peuvent aller à Teahupoo. Cette ancienne commune est l’un des spots de surf les plus célèbres de la planète. Elle est réputée pour ses gauches et ses vagues monstrueuses. Elle accueille, tous les ans, le Billabong Pro Teahupoo, une compétition internationale qui réunit les participants du WCT (World Championship Tour). Les touristes ont également la possibilité de gravir le mont Orohena. Cette montagne est un immanquable pour les alpinistes durant leur voyage Polynésie. Avec ses 2 241 m d’altitude, ce massif rocheux est le point culminant de la Polynésie française.

Mai te pora, une île paradisiaque de la Polynésie française


Mai te pora, mieux connu sous le nom de Bora Bora, est une destination à ne surtout pas manquer pendant un voyage en Polynésie. Cette île, surnommée « la perle du Pacifique », fascine les visiteurs par la beauté de son lagon, ses magnifiques plages et ses sites historiques. Sur cette masse de terre, les globe-trotters peuvent partir à l’assaut du mont Otemanu. Cette formation géologique est le plus haut sommet de Bora Bora. Elle s’élève à 727 m d’altitude. Les vacanciers ont également la possibilité de survoler Mai te pora en hélicoptère. Cette activité donnera aux estivants la possibilité d’admirer les paysages remarquables de cette merveille de cet archipel de la Société. De plus, elle permettra aux amateurs de sensation forte de faire un saut en parachute. Par ailleurs, une escapade à Mai te pora est une opportunité pour les estivants de pratiquer le parachute ascensionnel. Cette discipline donnera aux vacanciers l’occasion d’observer la faune marine du lagon de Bora Bora.

Tahaa, une île au parfum de la Polynésie française

Pour terminer leurs voyages en Polynésie, les vacanciers sont invités à se rendre à Tahaa. Cette petite terre d’une superficie de 88 km² se trouve à 230 km à l’ouest de Tahiti, près de Raiatea. Elle est réputée pour ses célèbres vanilles de Tahiti, une espèce d’orchidée plus parfumée et fruitée que la vanille Bourbon. Dans cet endroit, les aventuriers peuvent faire de la plongée. Cette activité leur permettra de découvrir la beauté et la richesse des fonds marins de cette partie de la Polynésie française. Plusieurs spots sont propices à ce sport nautique. Les petites grottes, par exemple, sont un immanquable de Tahaa. Ce site offre aux estivants l’occasion de voir des formations coralliennes exceptionnelles. Les pitons de Céran sont également un incontournable de cette île. Ce lieu offre aux globe-trotters l’opportunité d’admirer des bancs de carangues, des requins gris de récif, des poissons-soldats et des napoléons. Par ailleurs, une séance de plongée à Tahaa est une occasion d’explorer le trou de la pieuvre. D’après la légende, c’est de cette galerie sous-marine que les Maoris se seraient séparés pour coloniser les îles du triangle polynésien.