L’époque à laquelle les tests ADN ont été conçus remonte aux années 80. On les doit à un britannique, le docteur Alec John Jeffreys qui a fait une grande contribution à la science. Son invention constitue en effet une véritable révolution pour la génétique. Et elle a permis aux autorités de résoudre des enquêtes plus facilement. Depuis, on a assisté à une démocratisation de l’utilisation de ces tests. Les laboratoires ont conçu des kits qu’ils vendent aux particuliers.

Les nombreuses raisons qui poussent au test ADN : la finalité est toujours de lever un doute

Les tests ADN proposés par les labos se déclinent en plusieurs modèles différents. On trouve principalement les tests de paternité et de parenté. Dans tous les cas, il faut procéder à un prélèvement d’ADN. Cela peut se faire plusieurs manières : échantillon de salive, de sang, de cire d’oreille, on peut utiliser un rasoir ou même des mégots de cigarettes. Certains hommes en arrivent à douter de leur paternité pour le fils présumé. Dans ce cas, la solution idéale est de faire un test ADN car tous les doutes seront levés pour de bon, et on peut le faire avant même la naissance. certains pensent être le fruit d’une relation incestueuse ou croient être en relation avec un membre éloigné de la famille. Dans tous ces cas, il est aussi judicieux d’effectuer un tel test. Dans un couple, un conjoint peut se montrer infidèle, pour le prouver, il suffit de fournir un objet avec des traces d’ADN pour faire un test à l’insu de la personne. D’autres tests existent et sont proposés aux jumeaux notamment pour vérifier s’ils sont monozygotes ou non. On peut aussi en savoir plus sur nos origines ethniques grâce à un test haplogroupe.


Le voile sera entièrement levé grâce à un test ADN : c’est la solution idéale sans se ruiner

On peut passer commande d’un kit ADN sur le site de n’importe quel laboratoire. Cela ne prend que quelques instants. Ainsi, on peut procéder au prélèvement chez soi sans avoir à se déplacer. Le laboratoire inclut dans le colis des instructions pour bien utiliser les écouvillons. Tout est donc clairement expliqué pour faire le prélèvement comme il se doit. Avant de collecter un échantillon de salive, il faut s’assurer d’avoir les mains propres et sèches. Il convient de ne pas manger dans l’heure qui précède le prélèvement, ni même de se brosser les dents. Il y a un écouvillon pour chaque joue, il faut en frotter un sur la paroi d’une joue, et l’autre sur l’autre joue. Une fois que c’est fait, il faut placer les échantillons dans l’enveloppe jointe au colis et l’envoyer au laboratoire. Une fois que le laboratoire reçoit les échantillons, la procédure se poursuit avec l’extraction et l’analyse de l’ADN. Puis vient la comparaison entre les profils pour déterminer s’il y a une lien biologique ou non. Il faut compter entre 3 et 7 jours pour récupérer les résultats du laboratoire. Les conclusions sont envoyées sous forme d’un rapport détaillé par la poste ou par email. Les prix proposés par les laboratoires ne sont en aucun cas rédhibitoires. On peut donc connaitre la vérité sans se ruiner, mais des délais courts majorent les tarifs. Pour lever les doutes sur une filiation, il suffit de faire un test ADN, on peut le faire sans sortir de chez soi, il suffit d’en commander un en ligne.