écologie

Encore appelée construction durable, l’écoconstruction est un ensemble de méthodes visant à réduire les dépenses de ressources énergétiques tout en favorisant l’usage des solutions naturelles dans le cadre du bâtiment. Un tel concept n’est pas nouveau, puisque depuis plusieurs décennies, les pratiques et démarches relatives à la construction s’orientent vers un mode plus vert. Les raisons : vous les découvrirez dans le présent dossier.

Atteindre un niveau élevé de performance énergétique

Les conséquences tant directes qu’indirectes de la construction sur la consommation énergétique ne font plus aucun doute. Les matériaux que vous utiliserez durant les travaux de construction de votre maison ainsi que les équipements qui y seront installés détermineront votre consommation d’énergie. En faisant le choix de matériaux écoresponsables, mais aussi d’équipements économes, vous ferez à coup sûr des économies d’énergie dans vos consommations. Cependant, l’atteinte d’un tel objectif ne serait possible sans l’engagement de tous les acteurs. Pour plus d’informations, visitez horizonnet.be


Sauvegarder l’environnement

Qui dit construction écoresponsable, dit implicitement protection de l’environnement. Un tel mode de construction met en avant des méthodes qui permettront au bâtiment de s’intégrer et de s’adapter à son environnement. Un environnement qui de plus en plus est confronté à une dégradation continue. Une étude Citepa estimait à environ 81 millions, la quantité de gaz à effet de serre émise par le secteur résidentiel et tertiaire pour l’année 2019. Le premier, est composé des logements privés et collectifs, tandis que le second des écoles, bureaux, commerces, hôtels…

S’engager dans une construction écoresponsable, c’est minimiser votre impact écologique. Vous prenez ainsi la résolution de miser sur des matériaux réputés pour leur exemplarité au niveau sanitaire et environnemental

Respecter la règlementation en vigueur

Les procédures adoptées lors de la construction d’un bâtiment sont régies par la loi. Celle-ci impose le respect strict des cahiers des charges relatives aux choix des matériaux, et de solutions thermiques pour l’isolation. À cet effet, depuis le début de l’année 2021 l’ensemble des constructions neuves sont régies par la nouvelle règlementation environnementale RE2020. Cette dernière succède à la règlementation thermique RT2012.

Avec la règlementation environnementale 2020, les constructeurs se voient dans l’obligation d’intégrer une énergie renouvelable. Par ailleurs, l’installation du chauffage au gaz est proscrite dans les bâtiments du futur. L’une des particularités de cette règlementation est qu’elle incite à mettre l’accent sur le confort en été pour construire des logements adaptés aux conditions climatiques du futur. La règlementation thermique ne s’applique pas uniquement aux nouvelles constructions. Sa composante RT existant cible les bâtiments existants afin qu’ils s’inscrivent dans une démarche d’éco rénovation.