Il existe de nombreux systèmes de chauffage sur le marché, et pour chaque système, on distingue entre différents modèles selon la technologie utilisée. C’est le cas de la chaudière qui se distingue en plusieurs formes. À condensation, basse température, à ventouse ou mixte, découvrez les particularités de chaque type de chaudière.


La chaudière standard ou conventionnelle

S’il existe plusieurs modèles de chaudières qui exploitent différentes énergies et technologies, la chaudière standard reste la plus utilisée en France. Il s’agit de la chaudière traditionnelle conçue de manière à éviter la condensation des fumées. Pour cela, la température d’irrigation doit être d’au minimum 60°C. La chaudière standard peut être à gaz ou à fioul, et son rendement est en général de l’ordre de 92%. C’est certainement un bon rendement, mais moins bon que celui atteint par la chaudière basse température et la chaudière à condensation. Ces deux modèles que nous allons découvrir par la suite viennent en quelque sorte corriger les défauts de la chaudière standard. Si vous avez besoin d’installer ou de rénover une installation de chauffage, vous pouvez compter sur les services du chauffagiste Lesieur Routour. Rendez-vous sur le site Lesieur-Routour.fr pour découvrir toutes les prestations proposées.

Chaudière basse température et la chaudière à condensation

Les chaudières basse température et à condensation sont en quelque sorte des versions améliorées de la chaudière traditionnelle. La chaudière basse consommation, comme son nom l’indique, a été conçue pour consommer moins d’énergie que le modèle standard. Et afin de limiter la consommation d’énergie, la chaudière basse consommation délivre de l’eau dont la température ne dépasse pas 50°C. Elle permet ainsi d’économiser de 12 à 15% d’énergie.

Or comme la chaudière standard, la condensation ne se produit pas et la chaleur latente n’est donc pas récupérée. Ce qui ne permet pas d’améliorer significativement le rendement. En effet, le rendement de la chaudière basse consommation est de l’ordre de 93% à 95%. La chaudière à condensation quant à elle offre un meilleur rendement et une meilleure économie de l’énergie. La chaleur latente qui est la chaleur contenue dans les fumées de combustion est réutilisée pour préchauffer le liquide du circuit de chauffage. Ceci permet de limiter la consommation d’énergie et de faire des économies allant à 30%. La chaudière à condensation est également plus écologique grâce à une émission de gaz limitée.

Les nouvelles chaudières : mixte, cogénération, thermodynamique.

Outre la chaudière standard, la chaudière à condensation et celle à basse consommation, il existe d’autres modèles sur le marché plus récents et plus performants ou plus écologiques. On cite par exemple la chaudière mixte qui permet d’utiliser deux types de combustibles, le bois et le fioul par exemple.

L’utilisation de tel ou tel combustible dépend du climat, des besoins de chauffage et de la période de la journée, et la chaudière mixte permet d’alterner entre bois et fioul à tout moment. Son principal avantage ou objectif est l’aspect écologique, mais son utilisation est moins pratique, car elle nécessite une alimentation régulière.

La chaudière cogénération est encore nouvelle et peu utilisée. C’est une chaudière à condensation qui permet à la fois de chauffer et de produire de l’électricité grâce à un moteur incorporé. On parle aussi récemment de la chaudière thermodynamique qui fait toujours objet de recherches et d’amélioration. Il s’agit apparemment de la meilleure chaudière sur le marché avec un rendement allant à 200% et une consommation minime de l’énergie. Elle combine les technologies de la chaudière à condensation gaz et de la pompe à chaleur.

Lesieur Routour prend en charge tous les types de chaudières depuis les chaudières classiques à celles qui utilisent les nouvelles énergies.