Elément décoratif à part entière, le tapis enjolive tout local où il est entreposé. Il est toutefois source de maladies respiratoires faute de propreté. Plusieurs méthodes subsistent quant à son nettoyage, et des moyens existent pour rendre ces méthodes plus faciles à exécuter. Ceux-ci se résument par un geste simple : l’entretien.

Le maintien en état

L’erreur serait, en effet, d’attendre que les taches et les salissures gagnent du terrain sur l’aire de votre tapis. Plus il est sale, plus il est difficile de le rendre propre, parce que vous aurez besoin de plus de produits actifs et de plus de brossage. En faisant subir un nettoyage intensif à votre tapis, vous aurez plus de chance de l’abimer que de le remettre à neuf. Avant de se demander comment nettoyer un tapis, il convient de se demander quand le nettoyer… et la réponse est : le plus régulièrement possible.


Aspirez les poussières

L’entretien est simple, et ce durant le ménage. Le temps que vous dépoussiérez vos meubles, que vous remettez de l’ordre dans votre maison, passez l’aspirateur sur votre tapisserie. Connaissez-vous l’ « acariose » ? C’est une maladie causée par les acariens. Certains d’entre ces parasites sont responsables des allergies à la poussière. Aussi, pour votre santé et surtout si vous avez des enfants qui ont tendance à faire la boule sur votre tapis, les médecins vous conseilleront fortement de veiller à ce que les poussières ne soient sur votre tapis.

Ne dépassez pas la mesure

Toutefois, évitez l’excès. Les brossages se font par exemple deux fois par mois et non quotidiennement au risque d’abimer rapidement le tissu de votre tapis. Respectez également les fréquences de nettoyage. Et de temps en temps, appliquez du bicarbonate sur votre tapis avant de passer à l’aspirateur. A chaque fois, il sera comme neuf.

A chaque fois que des taches apparaissent, nettoyez

Il est souvent agréable de boire son café ou son thé devant la télé. Mais il arrive qu’on soit un peu distrait qu’on a versé par mégarde une ou plusieurs gouttes de café ou de thé. N’attendez pas que le liquide se sèche. Appliquez immédiatement un chiffon imbibé d’eau tiède et shampooiné sur la zone tachée, puis rincez avec de l’eau avant de sécher.

Les taches de brûlure de cigarettes sont tout aussi fréquentes. Après un tel incident, vous remarquerez que sur le bout des poils de votre tapis, il subsiste des taches de couleur noire. Pour s’en débarrasser, ciselez le bout noirci.

Un chewing-gum collé sur le tapis est également assez désagréable à la vue. Pour l’enlever, mettez dessus un glaçon. Laissez reposer puis enlevez-le très doucement, quitte à y passer une dizaine de minutes, afin que les poils du tissu ne suivent pas.