mediateurLa médiation professionnelle est une discipline souvent ignorée ou négligée dans les entreprises alors qu’elle peut vous épargner beaucoup de problèmes au niveau interne et externe.

Qu’est-ce que la médiation professionnelle ?

La médiation est une spécialité ou discipline qui permet d’améliorer la qualité relationnelle entre différentes parties, de prévenir les risques comportementaux et de résoudre les conflits et litiges de manière amiable. Les situations conflictuelles peuvent naître dans différents domaines, dans un cadre personnel ou professionnel, dans le monde de l’entreprise, associatif ou institutionnel. La raison n’est plus pesante dans de telles situations, les émotions prennent le dessus et il est difficile de trouver un terrain d’entente. L’intervention d’une personne tierce, un médiateur professionnel pour être plus précis, devient donc nécessaire. Étant impartial aux deux parties confrontées, le médiateur a la capacité d’écouter objectivement les récits de chacun et leur permet d’exprimer leurs émotions, différences et exigences dans un espace de libération détendu et, si on peut le dire, neutre.


Comment se déroule le processus de médiation ?

Une mission de médiation se déroule en plusieurs étapes et selon un long processus. Ce n’est pas facile d’insérer calme et sérénité dans une situation de conflit et d’inciter les personnes impliquées à discuter raisonnablement. Le médiateur devrait en premier se présenter, expliquer son rôle et le déroulement de la séance de médiation. Il met le point sur les règles de base de la séance et que les deux parties doivent respecter. Le médiateur écoute ensuite, au tour et sans interruption, les récits de chaque partie afin de résumer les faits et dégager les aspects essentiels du problème. Ceci lui permet de chercher des points d’entente qui pourront inciter les deux parties à entretenir le dialogue et à privilégier la coopération. Tout au long de cet échange d’idées et de faits, le médiateur peut s’entretenir avec chaque partie individuellement pour trouver des compromis et aboutir à de meilleurs résultats. Le processus de résolution de problème peut finalement aboutir à un accord entre les personnes concernées, un accord qu’ils doivent détailler dans un écrit et signer.

Le médiateur doit être neutre, impartial, patient, objectif et disposant des expertises nécessaires dans ses domaines d’intervention. Des qualités qui nécessitent une formation continue et de l’expérience.