La décantation est un processus obligatoire dans le cadre du traitement des eaux usées. L’objectif de cette opération est de séparer les corps solides du liquide afin que la phase épuration se déroule dans les meilleures des conditions. Dans une station de traitement des eaux usées, on peut trouver deux types de système de décantation à savoir la décantation simple et la décantation lamellaire. Les détails.

La décantation simple

Ce système se rencontre souvent dans les stations de traitement traditionnelles. Il est équipé d’une cuve parallélépipédique et est doté d’une zone d’entrée et de deux zones de sortie. Les deux zones de sortie sont nécessaires, car l’une est destinée aux boues tandis que l’autre est réservée pour la sur-verse.


Le type de décanteur associé à ce système est souvent le décanteur à flux horizontal. Dans ce type de décanteur, le débit d’eau permet l’obtention d’une vitesse horizontale de transfert de fluide.  Ainsi, les particules grossières se chutent au  fond du bassin avec une vitesse constante. Le décanteur doit être dimensionné de manière à ce que la vitesse de chute des particules soit supérieure à celle du fluide.

La décantation lamellaire

La décantation lamellaire repose sur le même principe que la décantation libre. Selon la loi de Hazen, la rétention des particules ne dépend pas de la hauteur de l’ouvrage. Ainsi, la surface de décantation peut être augmentée de manière importante sans que la qualité de la décantation ne baisse.

La décantation lamellaire consiste à séparer les corps solides du fluide afin que le processus de traitement des eaux usées se déroule dans les meilleures des conditions. Il s’agit d’une étape qui suit la floculation elle se réalise dans un bassin volumineux. Lors du processus de décantation, l’eau circule à travers des empilements de lamelles. L’eau et les particules solides prennent alors une direction opposée afin que la décantation se fasse de manière optimale. Cette technique est nettement efficace par rapport au processus de décantation naturelle.

À la différence d’une décantation simple, l’évacuation de la boue se fait plus rapidement dans le cadre d’une décantation lamellaire. Toutefois, le décanteur lamellaire doit répondre parfaitement aux attentes en matière de décantation raison pour laquelle les fabricants proposent des équipements sur-mesure. Auprès d’un professionnel qualifié comme ecotechniques.eu, une offre sur-mesure est au rendez-vous dans le cadre d’une location. Le client ne fait rien, car la maintenance et l’installation sont assurées par le professionnel.