L’idée d’ajouter une extension à votre maison semble simple, mais elle est loin d’être facile. C’est un investissement qu’il ne faut pas prendre à la légère, puisqu’il s’agit d’ajouter une pièce ou un endroit de vie que vous allez peut-être utiliser au quotidien. Cela nécessite des dépenses et des démarches, et engendre des changements conséquents. Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’agrandir votre maison.


Faut-il obtenir une autorisation pour agrandir votre maison ?

C’est sans doute la première question que vous vous posez quand vous pensez à agrandir votre maison Téco. La réponse est oui, il y a en effet certaines réglementations à respecter pour ajouter une extension de bâtiment. Évidemment, vous devrez obtenir une autorisation pour entamer les travaux. La nature de cette autorisation dépend de plusieurs facteurs comme la surface de l’extension à ajouter, la complexité des travaux à réaliser et la grandeur du chantier.

À titre d’exemple, il est nécessaire d’obtenir un permis de construire pour bâtiment si vous comptez créer une surface habitable de plus de 40 m². Pour les surfaces plus petites, il suffit d’obtenir une déclaration de travaux. Dans les deux cas, les documents nécessaires sont à solliciter auprès de la mairie.

Faut-il faire appel à un professionnel de la construction ?

D’un point de vue législatif, il n’est pas obligatoire de faire appel à un architecte si la surface habitable n’excède pas les 170 m². Néanmoins, il est recommandé à faire appel à un constructeur de maison à Caen qui propose les services d’extension. Un professionnel de la construction aura l’expérience et l’expertise nécessaires pour effectuer les travaux d’agrandissement dans les meilleures conditions.

Les travaux d’agrandissement diffèrent selon la nature de l’extension à créer et son objectif. Vous aurez par exemple besoin de réaliser une surélévation de toiture, créer une pièce supplémentaire, etc. Si vous comptez ajouter une pièce habitable dans un sous-sol, il faudra penser aux problèmes d’humidité, de l’isolation et de l’aération, et prendre les mesures adéquates.

L’intervention d’un expert fera sans doute la différence. Il vous conseillera et s’occupera de la gestion des aspects budgétaires et techniques, en plus de vous accompagner dans les démarches réglementaires. Le professionnel de la construction pourra vous guider en ce qui concerne les travaux (surélévation, extension, etc.) que votre maison supporte et sur les meilleures configurations pour votre projet d’extension.

Quels sont les changements et les vérifications à faire ?

Avant d’entamer votre projet d’agrandissement, c’est indispensable de penser aux changements adaptés à la construction de votre maison. Par exemple, votre maison supporte-t-elle une surélévation, une extension, l’aménagement des combles, l’ajout d’une véranda ? Aussi, dans quels cas des travaux d’isolation et de ventilation seront-ils nécessaires ? Y aura-t-il des règles architecturales à respecter ? Il faudra également procéder à quelques vérifications pour bien préparer et gérer votre projet.

Il s’agit entre autres de vérifier quels sont les crédits auxquels vous pouvez souscrire, le budget qu’il faudra consacrer, les frais qui seront engendrés par le chauffage, l’isolation, l’électricité, la plomberie et les autres travaux d’aménagement. Vous l’aurez compris, l’agrandissement d’une maison est un projet qu’il faut bien penser même quand la surface d’extension est petite ou que l’extension n’engendrera pas des changements conséquents. C’est pourquoi il est préférable de faire appel à un professionnel du bâtiment tel un constructeur de maisons individuelles qui propose les services d’extension.

Les démarches administratives ne s’arrêtent pas avec la fin des travaux. En effet, il faudra faire une déclaration d’achèvement de travaux aux services d’urbanisme pour obtenir une attestation de non-contestation, déclarer l’augmentation aux impôts et informer votre assureur.