usinage

Dans la fabrication de pièces mécaniques, la précision est l’une des exigences primordiales. L’électro-érosion par enfonsage répond convenablement à ce critère fondamental avec une performance exemplaire couplée avec un coût modéré par rapport à ses homologues.Les concepteurs et fabricants d’éléments mécaniques comptent bien tirer profit de cette technique en l’adoptant dans leurs usines et en proposant des travaux de qualité à leurs nombreux clients.

Toutes les pièces mécaniques passent par l’usinage


La conception des pièces mécaniques en métal ou en alliage exige des années de formation et des machines sophistiquées. En somme, cet exercice reste réservé aux experts en la matière.À ce jour, il existe de nombreuses méthodes d’usinage offrant ainsi aux professionnels plusieurs alternatives. En principe, les fabricants choisissent le procédé qui s’adapte au mieux à la destination future des pièces à confectionner.

L’électro-erosion par enfonsage est la technique la plus indiquée pour concevoir des moules et des matrices. Elle contribue alors à la fabrication de pièces moulées que ce soit en modèle unique ou en plusieurs.Les demandes des industries sensibles, telles que l’aéronautique, le nucléaire, la pétrochimie ou encore les éléments de tailles réduites dédiés à l’horlogerie, sont traitées par l’électro-érosion par enfonsage. Pour ces domaines, la précision et la sécurité devront être garanties et optimisées par le spécialiste de ce type d’usinage. Dans cette optique, l’expert recommandera à son client le métal ou l’alliage le plus adapté à la pièce commandée.

Quelles sont les particularités de l’usinage par électro-érosion ?

La fabrication de pièces varie selon la destination de celles-ci et la matière avec laquelle elles seront fabriquées. La méthode de fabrication de pièces par enlèvement de matières passionne davantage de professionnels grâce à l’existence d’un groupe de techniques dénommé usinage.Il s’agit d’une opération de fabrication d’une précision chirurgicale avec des dimensions de pièces très petites et dont la tolérance doit être faible.

Grâce à l’évolution de la technologie et des procédés, l’industrie mécanique profite d’une myriade de méthodes d’usinage. Désormais, l’enlèvement de matière peut se réaliser avec des procédés mécaniques tels que l’usinage à coupe vibrée, l’usinage à chaud, l’usinage sur machines-outils. En outre, il existe aussi la technique par voie physique pour ne citer que l’usinage par faisceau d’électrons ou l’usinage par laser. Mais le plus intéressant concerne le procédé par voie chimique comme l’électro-érosion par enfonsage appelé également l’usinage par étincelage. Le système consiste à enlever de la matière par usage de décharges électriques.

Ce procédé d’usinage se distingue par sa faculté à accepter n’importe quelle sorte de métaux et matériaux conducteurs. De plus, la méthode ne tient pas compte de la dureté des matériaux utilisés. Les quatre éléments suivants sont requis durant les opérations d’électro-érosion par enfonsage : l’électricité, le diélectrique, l’électrode et la pièce bien évidemment.