Des visites pour mamie et papi

De tous les droits relatifs à la visite des enfants après le divorce, ceux des grands-parents sont souvent les plus négligés. Pourtant très attachés à leurs petits-enfants, ils peuvent se voir exclus de leur vie surtout dans le cadre d’un divorce. Pour la loi, il est clair que voir papi et mamie est un droit pour l’enfant et cela peu importe leur relation avec les parents. En effet, bien de personnes pensent que les grands-parents peuvent exiger un droit de visite. Et pour être à l’abri des surprises désagréables informez-vous sur le net ou ailleurs avec des sites tels www.justice.gouv.fr. Car, il est clair que la procédure visant à accorder le droit de visite aux grands-parents est peu connue ce qui peut en surprendre plus d’un.

Les enfants et le droit de visite des grands-parents


Le lien qui unit les grands-parents à leurs petits-enfants se doit d’être respecté, que ces derniers soient des enfants biologiques ou adoptés. Et bien que l’autorité parentale en toute logique ne revienne pas aux grands-parents cela n’empêche pas cet attachement vis-à-vis de leurs petits-enfants. Mais bien que possédant un lien fort avec leurs petits-enfants tous les grands-parents ne peuvent avoir pour diverses raisons le droit de visite. Renseignez-vous chez divorce.avocat-js.fr, sur les moyens pouvant empêcher ou aider papi ou mamie de faire valoir leurs droits.