hernie-discaleLa hernie discale cervicale est moins fréquente et peu connue du public que la hernie discale lombaire. Elle est causée par le vieillissement du disque intervertébral cervical ou elle est usée au fil du temps. Il peut se déshydrater, il devient moins souple une fois que l’âge avance. Pour mieux comprendre les symptômes et les causes de la hernie discale cervicale, vous pouvez vous faire aider par le site de http://www.operationherniediscale.fr/. Il est une adresse en ligne informative sur la hernie discale en général et la hernie discale cervicale en particulier.

Les deux catégories de la hernie discale cervicale

Elle est subdivisée également en deux grandes catégories dont la hernie discale cervicale molle et la hernie discale cervicale dure. La première est due par un traumatisme du rachis cervical, d’un accident sportif ou le port de charges lourdes. Les individus jeunes et les individus âgés peuvent être attaqués par la hernie discale molle. Quant à la seconde catégorie de la hernie discale, elle frappe surtout les personnes âgées. Elle peut causer la paralysie et vous n’arriverez plus à commander une partie de votre corps provoquant une chute.


Le diagnostic de la hernie discale cervicale

En cas de la hernie discale cervicale, le médecin limite les examens en cas de douleur radiculaire typique. Il approfondit la recherche via la radiographie du rachis cervical de la face et du profil. Il renforce les investigations de l’origine de votre douleur via le scanner et l’IRM. Grâce à ce bilan, le médecin spécialisé permet de constater s’il existe une compression de la racine ou d’un conflit disco radiculaire.

Les moyens thérapeutiques

Le médecin préconise des médicaments pour éliminer les douleurs et pour réduire les inflammations. La prescription médicale vous recommande également d’utiliser un collier cervical souple. Si votre situation est alarmante, il propose une opération chirurgicale.