La paie est une partie importante de la gestion d’une entreprise, en particulier des ressources humaines et de la gestion des ressources humaines.

La gestion des salaires demande du temps et des compétences spécifiques. Si l’entreprise ne répond pas de manière appropriée, elle peut être partiellement ou totalement externalisée.


Quels sont les enjeux

La comptabilité des salaires est soumise à des évolutions constantes des conditions-cadres réglementaires et normales. Cela signifie que les entreprises doivent assurer une surveillance légale pour assurer ce que l’on appelle la « conformité de la paie ».

En effet, commettre des erreurs lors du processus de paie peut entraîner :

Sanctions du contrôle URSSAF : sanctions financières, administratives, voire pénales,

Procédures prud’homales en cas de conflit avec les salariés.

Perte de temps et risque d’erreur supplémentaire lors de la fixation ultérieure.

En particulier, les erreurs de saisie des éléments variables peuvent entraîner des erreurs dans la chaîne jusqu’à la Déclaration Nominative de la Société (DSN).

Les évolutions?

Des nouveautés et des évolutions s’ajoutent chaque année (plafonds de sécurité sociale, Smic horaires et mensuels, contrats de formation ou de spécialisation, dépenses professionnelles, repas et longs déplacements, décorations salariales, etc.). Par conséquent, il est important de rester sur la page afin de ne pas vous tromper de salaire.

La signification ?

La comptabilité et les talents sont généralement les départements qui partagent cette tâche.

Après avoir embauché des employés, ces services ont les obligations suivantes :

Créer des fiches de paie (selon l’intitulé du poste et les normes de l’entreprise);
Faire une déclaration sur les cotisations sociales.
Soumission des cotisations de sécurité sociale à l’autorité compétente.
Créer une déclaration annuelle de données sociales (DADS).
Or, la comptabilité des salaires est une tâche qui, en premier lieu, nécessite de collecter des informations sur les activités des employés (absence, planification, heures supplémentaires, prise de congés payés, etc.).

Les avantages et pourquoi le délégué ?

La gestion de la paie en interne est souvent choisie par les grandes entreprises aux gros budgets. Il facilite la communication interne et la rapidité de circulation des informations.

Cette sélection vous donne le contrôle sur l’ensemble du processus. H Rassemblez les informations nécessaires au traitement des fiches de paie, des impôts et des prestations sociales.

Pour ce faire, utilisez un logiciel de paie pour traiter tous les documents, documents juridiques, déclarations sociales, etc. nécessaires à la comptabilité de la paie. Très important, le logiciel est constamment mis à jour pour assurer le contrôle légal (conformité de la paie). Évitez les erreurs de tarifs et d’amendes.

Les entreprises qui emploient du personnel peuvent gérer le « processus de paie » de deux manières différentes. Vous pouvez le faire vous-même ou sous-traiter le processus à une société externe (comptable, société professionnelle, éditeur de logiciel pris en charge). C’est la deuxième option à considérer ici, en particulier les avantages de l’externalisation des salaires. En résumé, déléguer la gestion de la paie de l’entreprise permet de : Gagnez du temps, économisez de l’argent, bénéficiez d’un savoir-faire, et généralement plus détendu. Le manager et son équipe peuvent gagner du temps en déduisant le salaire de l’entreprise qui délègue le salaire pour gagner du temps. Une fois l’externalisation terminée, le prestataire de services prendra en charge l’intégralité de la comptabilité salariale.