aspbtpPour les dépenses médicales non couvertes par la sécu, elles peuvent l’être en contractant une complémentaire santé. D’ailleurs 95% des personnes en bénéficient en France ce qui leur facilite l’accès aux soins médicaux. L’importance de la complémentaire santé devient évident notamment avec un total des versements atteignant les 27,1 milliards d’euros en 2014, soit une part de 13,5% des financements des soins et des médicaments.

Facteurs influençant la complémentaire santé

Ceci dit l’accès à la complémentaire santé n’est pas distribué de façon homogène au sein de la population. En effet les garanties et les couvertures sont affectées par l’âge et de ce fait les personnes les plus âgées sont tenues de verser les primes les plus élevées. D’un autre côté le revenu du ménage conditionne même partiellement l’accès à des contrats de qualité. Et certaines personnes se trouvent contraintes à renoncer à la souscription à une complémentaire santé adéquate offrant une couverture et des garanties à la hauteur. Il ne faut pas oublier les dispositifs de la couverture maladie universelle et l’aide à la complémentaire santé qui définissent le statut des individus pouvant en bénéficier. Tant de facteurs qui influencent l’accès à la complémentaire santé pour les différentes catégories de la population française.


Limitations de la couverture

Par ailleurs la couverture complémentaire demeure plus présente dans les soins hospitaliers, les honoraires des médecins et des spécialistes de même que dans la médicamentation, dont une grande partie est prise en charge par la sécu. Or elle rencontre des soucis dans le remboursement de traitement relevant du domaine optique et aux soins dentaires, où sa contribution se situe aux alentours de 40%.

Le choix de la complémentaire santé adéquate

Au regard de toutes ces contraintes, un bénéficiaire de la complémentaire santé doit veiller à bien sélectionner l’organisme qui assure sa couverture. Il importe donc de demander plusieurs soumissions, étudier les différentes propositions et établir un comparatif avant de fixer son choix. Il faut tenir compte de la qualité des garanties, leur pertinence en fonction de sa situation personnelle, familiale et professionnelle. De même qu’il faut tenir compte des tarifs de souscriptions et les modes et conditions de remboursement. Il faut accorder un grand soin dans la sélection de la complémentaire santé, surtout au regard de la cherté des soins, des médicaments, des honoraires et des frais d’hospitalisation qui flambent de jour en jour. Assurer sa santé personnelle et celle de sa famille est crucial et le rôle d’un organisme de complémentaire santé est important dans cette équation.