L’optimisation des déchets en entreprise est actuellement sujette à de nombreux questionnements. Promettant de nombreux avantages aux entreprises qui ont choisi de suivre la démarque, la gestion des déchets est devenue obligatoire pour toutes celles qui espèrent réduire leurs coûts en matière de déchets et surtout pour ceux qui craignent de subir une amende pour non-respect des règles en vigueur.

Pourquoi optimiser les déchets en entreprise ?

L’optimisation des déchets entreprise est surtout conseillée aux entreprises qui détiennent des certifications environnementales et d’écolabels. La démarche est également à retenir pour les entreprises qui doivent remettre chaque année un rapport de développement durable. Pour ceux qui se demandent quel est l’intérêt du diagnostic déchets et développement durables, il conviendra de répondre que c’est une technique qui permet de recycler les déchets d’activités industrielles et de les valoriser. De nombreuses enseignes dédiées proposent actuellement des services de diagnostic pour les entreprises qui en présentent le besoin. Le diagnostic suit un processus précis, depuis la définition des postes de déchets en passant par les méthodes de tri mis en place ainsi que les systèmes de traitement de ces derniers.


Déchets et développement durable : mieux comprendre la relation entre les deux démarches

Le diagnostic déchets est à allier aux techniques de développement durable, car l’un ne va pas sans l’autre. D’ailleurs, de nombreux experts dans le domaine du développement durable proposent actuellement des prestations de choix pour l’optimisation des déchets de l’entreprise. Le diagnostic suit généralement des étapes précises. En premier lieu, les professionnels réalisent un audit de l’entreprise et cela passe par une visite du site de production et des postes de déchets. Ils analysent ensuite les enjeux industriels et environnementaux en fonction des objectifs de développement durable. Dans cette partie, ils s’assurent notamment que les méthodes employées par l’entreprise client répondent aux certifications en vigueur ainsi qu’à la politique de développement durable. Enfin, ils identifient les filières de recyclage et évaluent les techniques de tri et de revalorisation énergétiques mis en place par l’entreprise.

Dès lors que l’expert a défini les postes de déchets et les problèmes de traitements que rencontre l’entreprise, il pourra plus facilement proposer les solutions les plus efficientes liées à gestion des déchets et aux techniques de valorisation des moyens énergiques. Cette dernière permet notamment à l’entreprise de réaliser des économies de choix en termes de matières premières et de consommation d’énergie. Enfin, il élabore un plan d’action que l’entreprise devra suivre pour espérer une amélioration à long terme de ses pratiques.