Aujourd’hui, le hamac s’invite partout à l’extérieur de la maison et même dans les vérandas. Il est devenu accessible à tous les budgets. On trouve de nombreux modèles.


Le phénomène HAMAC

Nacelle en boisLe hamac invite à paresser. Installé entre deux arbres ou sur la terrasse, il incite à rêver ou à lire en se laissant bercer. Acheter un hamac, c’est s’initier au farniente. La plupart du temps, les gens achètent un hamac à suspendre. Il permet de se détendre et de faire la sieste. Ecru ou coloré, il attire les regards et donne envie de ne rien faire ou du moins de réfléchir en se laissant bercer. Associé à la détente et à la relaxation, il est un excellent moyen pour “lâcher prise” après une dure journée de travail où le stress vous a rongé.

Les types de hamacs

En coton, en filet ou en toile de parachute, les hamacs nécessitent généralement 2 points d’ancrage. Certains sont doublés ou rembourrés, écrus ou très colorés. Les modèles sont nombreux. Il faut citer le hamac BAYADERE, résistant et confortable. Il existe aussi le hamac à barres qui est associé à un grand confort. Le hamac familial offre des dimensions généreuses. Il a l’avantage de permettre de se détendre en famille. Le hamac en toile de parachute convient parfaitement aux amateurs de randonnées qui couchent à la belle étoile. Léger, il tient peu de place dans un sac à dos. Le hamac nacelle simple ou double permet lui aussi de paresser. Quant au hamac Cacoon, il est idéal pour se laisser bercer. Le nid-hamac est douillet et propice à la détente. N’oubliez pas qu’on trouve aussi des hamacs pour bébés.

L’entretien du hamac

Le hamac reste dehors tout l’été. Il subit intempéries et attaques du soleil sans parler de la pollution. En le nettoyant régulièrement, on le protège. En le lavant dans de l’eau tiède, additionnée d’un détergent, on rallonge sa durée de vie. Si il est passé à la machine à laver, utiliser le programme à 30°. Lorsqu’il est bien sec, le vaporiser avec un spray anti-taches. Le ranger à l’intérieur en hiver.