Toutes les messageries disposent d’outils anti-spam qui filtrent les courriers reçus. Les dernières statistiques montrent que ces outils filtrent près de 90% du spam reçu. Les courriers à risque sont tout de même présents sur votre boîte (dossier Indésirables) et d’autres ne sont même pas filtrés.

 


Comment fonctionne Altospam ?

L’utilisation d’une autre solution de sécurisation est alors tout à fait justifiée, et c’est pourquoi d’ailleurs il y a des sociétés spécialisées dans la sécurité des messageries électroniques.

La société OKTEY est spécialisée dans ce domaine depuis 2002 et propose différents logiciels dédiés à la messagerie électronique dont le logiciel anti-spam et anti-virus SaaS Altospam. C’est une solution de sécurisation externalisée proposée sous forme d’un service en ligne, accessible depuis une interface d’administration. Le logiciel a été développé en mode SaaS et fonctionne directement sur le protocole standard d’émission des emails SMTP afin d’assurer sa compatibilité avec tous les serveurs de messagerie.

Pour expliquer simplement son fonctionnement, on peut dire que le service Altospam est une passerelle externalisée par laquelle doivent passer tous les courriers que vous recevez. Ils sont alors analysés grâce à plus de 16 technologies anti-spam et 6 anti-virus, puis filtrés. Seuls les emails légitimes sont envoyés vers vos serveurs de messagerie alors que ceux jugés positifs (à risque) sont bloqués. Vous ne les recevez pas sur votre messagerie électronique et vous pouvez les contrôler depuis votre interface d’administration.

 

De quoi vous protège Altospam ?

Les entreprises petites, moyennes ou grandes sont ciblées au quotidien par différents types de cybermenaces. Le spam représente une grande partie de ces menaces, mais il y a aussi d’autres formes. Le phishing par exemple est une technique très courante utilisée pour obtenir les identifiants et les données bancaires des utilisateurs de messagerie. Le relayage est une autre méthode utilisée par les spammeurs et qui consiste à utiliser le serveur de quelqu’un d’autre pour envoyer des mails illicites. Sans oublier que les courriers électroniques peuvent contenir des virus, ransomwares et malwares.

Récemment, on parle beaucoup des arnaques au président ou faux ordres de virement (FOVI) qui touchent les sociétés et entreprises de toutes tailles. Les dernières statistiques en France montrent que toutes les entreprises ont déjà été victimes d’arnaques au président au moins une fois. Le grand problème que rencontrent les PME touchées par les FOVI est la difficulté de remédier au problème.

Les arnaqueurs visent les employés d’entreprise en se faisant passer pour un supérieur ou un banquier et demandent un virement d’urgence. Or les virements se font rapidement et la suspension (ou demande de demi-tour) est souvent impossible. En utilisant Altospam, votre serveur de messagerie n’est pas visible directement sur Internet. Il garantit un taux de 99,9% d’emails sans virus et moins de 0,01% de faux positifs.

 

Le spam représente entre 55 et 95 % du trafic total de l’email. Bien que la majorité du spam reçu soit filtrée par des outils intégrés, l’utilisation d’une solution de sécurisation plus performante telle qu’Altospam s’avère nécessaire pour les entreprises.