CalculatriceL’investissement dans le neuf exige un financement conséquent. Pensez à vérifier si vous pouvez bénéficier de certaines subventions et aides avant de demander un crédit immobilier. Voici un bref aperçu des subventions les plus demandées par les futurs propriétaires.

Le prêt à taux 0 % (PTZ)

Il s’agit d’un prêt sans intérêt accessible à tout citoyen français qui souhaite acquérir son premier logement neuf en résidence principale. Le logement doit également avoir une bonne performance énergétique.


Le prêt action logement

Il s’agit d’un emprunt réservé uniquement aux salariés. Ces derniers doivent opter pour des logements qui ne nécessitent pas de travaux.

Les prêts des collectivités territoriales

En fonction de votre lieu d’habitation, vous pouvez bénéficier d’un prêt des collectivités territoriales. Les collectivités tiennent compte du type d’habitation et de vos ressources.

Les prêts catégoriels

Réservés exclusivement aux fonctionnaires souhaitant acheter un logement, les prêts catégoriels dépendent du statut de chaque demandeur.

Les prêts conventionnés

Ce type de prêt permet de financer le coût d’achat ou de financement d’un logement neuf. Il peut également être sollicité pour des travaux d’amélioration. Accordé par les banques qui ont signé une convention avec l’état, il dépend du lieu d’habitation et des revenus de l’emprunteur. Les prêts conventionnés permettent d’accéder aux APL (Aides Personnalisées de Logement).

Le prêt familial

Il s’agit d’un prêt bancaire classique. La seule différence ici c’est la personne qui fournit l’apport initial pour l’obtention du crédit. En effet, ce prêt vous donne la possibilité de faire appel à l’un de vos proches pour vous fournir l’apport initial nécessaire pour l’obtention d’un prêt immobilier.

Vous cherchez d’autres sources d’informations concernant les solutions de financement que vous pouvez obtenir ? Alors nous vous invitons à cliquer ici afin de consulter les guides pratiques mis à votre disposition par Realites.com.