problème d'incontinence

Avec l’âge apparaissent quelques désagréments, parmi eux : l’incontinence. Pour éviter que cela vienne nuire au confort quotidien, il est intéressant de suivre rapidement un traitement adapté dont seul un médecin généraliste pourra prescrire. Pour ceux qui ne savent pas à qui s’adresser lorsqu’on souffre de quelques problèmes liés à l’incontinence, voici quelques conseils à retenir.

Pourquoi faire appel à son médecin généraliste ?

L’incontinence urinaire est une affection qui est surtout remarquée chez les personnes âgées (à partir de 60 ans), mais pas uniquement. Par définition, l’on peut dire que cela se réfère à une perte partielle ou totale de l’urine et les causes de ce genre de troubles sont aussi diverses que variées. Pour éviter que ce trouble s’aggrave, il est intéressant de faire rapidement appel à un médecin généraliste ou à une sage-femme, car ils sont les seuls à pouvoir faire un diagnostic précis et déterminer quel genre de traitement sera le plus adapté. Pour ceux qui ne savent pas à qui s’adresser, il suffit d’aller sur le site http://www.ubicentrex.fr/pro/les-milles/medecine-generale/dr-thomas-fierling. Il faut savoir qu’il existe divers types d’incontinence urinaire et le plus courant est l’incontinence à l’effort qui touche aussi bien les jeunes que les personnes plus âgées. L’incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie apparaît surtout pendant la nuit et se traduit par une fuite urinaire précédée d’une envie urgente d’uriner. L’incontinence mixte se reconnait par le fait qu’elle combine les deux types de symptômes et l’incontinence totale pour sa part, ne touche généralement que les plus de 60 ans. Elle annonce bien souvent une maladie plus importante.


Comment les médecins établissent-ils leur diagnostic ?

Les médecins généralistes sont les plus compétents pour soigner ce type de maux et généralement, ils font un suivi de près de leur patient. Pour rappel, une consommation relativement fréquente de café et d’alcool peut accentuer les risques d’incontinence, d’où l’importance de manger de manière équilibrée. Une fois qu’il a été déterminé que le patient souffre d’incontinence, il revient au médecin généraliste de faire de recommander divers tests tels qu’une prise de sang qui permettra de définir les raisons de l’apparition de ce trouble. Pour ceux qui ne souhaitent pas consulter un médecin, il reste possible de demander au pharmacien de conseiller sur les types de médicaments à retenir et les démarches médicales à entreprendre pour venir à bout du trouble. Il convient de rappeler que si elle n’est pas soignée correctement et rapidement, l’incontinence peut entrainer des maladies plus graves.