Quelles mesures de sécurité dans une atmosphère explosive ATEX ?

Assurer la sécurité des travailleurs et des installations est primordial dans les milieux de travail, surtout quand il s’agit de zones à atmosphère explosive ATEX. Découvrez donc les différentes mesures et démarches à prendre dans de telles zones.

 

Qu’est-ce qu’une atmosphère explosive ATEX ?

On parle d’atmosphère explosive ATEX lorsque des substances combustibles sont présentes en proportions suffisantes pour qu’une source d’inflammation produise une explosion. La production d’une explosion nécessite aussi un troisième élément, à savoir le comburant (en général l’oxygène de l’air). Sachez aussi que pour qu’une explosion ait lieu, il faut que six conditions se réunissent. Les trois premières conditions sont la présence d’un comburant, d’un combustible et d’une source d’inflammation. Il faut aussi que le combustible soit dans un état favorisant l’explosion, que le domaine soit à risque d’explosivité (atmosphère explosible) et que le confinement soit suffisant pour produire la pression nécessaire à l’explosion. Ces quelques informations ne constituent qu’une petite part de ce que vous devez apprendre si vous travaillez dans un environnement à risque d’explosion. C’est pourquoi il est important de suivre une formation adaptée avant toute chose. À ce propos, Atex Expertise propose des formations aux risques des atmosphères explosives, en plus de ses prestations d’assistance dans la mise en place des mesures de prévention et de protection.

 

Zonage et évaluation des risques d’explosion

D’ailleurs, la loi oblige les employeurs à fournir une formation adéquate à leurs salariés évoluant dans des zones à risque d’explosion. Si c’est le cas pour vous, vous pouvez compter sur les services d’ATEX Expertise. Ce spécialiste vous accompagnera aussi dans l’évaluation des risques d’explosion, indispensable pour déterminer les mesures de sécurité à mettre en place. L’évaluation du risque d’explosion commence par l’analyse des produits et des installations dans le milieu de travail. Il s’agit précisément de faire l’inventaire des produits combustibles présents en fonction de leurs caractéristiques physico-chimiques, leur nature et leur état.

Puis d’analyser le fonctionnement des installations et d’étudier les dysfonctionnements possibles. Ceci permettra de classer les atmosphères explosives en fonction du danger qu’elles présentent, ce qu’on appelle le zonage. Il faudra aussi déterminer les sources d’inflammation et évaluer la gravité d’une explosion si elle se produit. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte comme le volume de la zone ATEX, le nombre de travailleurs et d’installations, etc. Toutes les informations obtenues serviront à rédiger le DRPCE, document relatif à la protection contre les explosions.

 

Mise en place des mesures de prévention et de protection

Le DRPCE explique en détail les risques d’explosion identifiés, les zones concernées (classement des zones ATEX) et les mesures de sécurité adaptées pour chaque cas. Il détermine donc les mesures de prévention et de protection que vous devez mettre en place. Il s’agira dans un premier niveau de mesures visant à empêcher la formation d’une atmosphère explosive. Ceci en agissant sur les combustibles et le comburant en utilisant des produits moins combustibles par exemple.

Deuxièmement, il faudra agir sur les sources d’inflammation et si possible les éviter en éliminant les feux nus et les surfaces chaudes, en introduisant des systèmes de refroidissement dans les procédés, etc. On oubliera les mesures organisationnelles qui incluent la formation des salariés, l’utilisation de vêtements de travail adéquats et bien d’autres mesures. Enfin, il est important de mettre en place des mesures pour limiter les conséquences d’une explosion. L’utilisation d’un système capable d’empêcher la propagation d’une explosion (système de découplage technique) est un exemple.

 

Depuis l’évaluation des risques à la mise en place des mesures nécessaires, l’accompagnement d’un véritable expert est essentiel pour la sécurité de vos salariés et de vos installations.