Pour ceux qui viennent de découvrir le mot « sophrologie », sachez qu’il s’agit d’une combinaison des techniques de méditation orientale, de yoga et de relaxation occidentale. La sophrologie permet d’alléger l’état de conscience, de vaincre la peur et aussi d’augmenter les capacités de chacun. Suivez cet article pour en savoir davantage.

La sophrologie en question

Actuellement, la sophrologie allonge la liste des styles de développement personnel les plus cultivés. C’est avant tout un outil de relaxation. Et pourtant, le domaine de la santé emploie aussi la sophrologie à cause de ses vertus thérapeutiques. Mais quel est donc le vrai fondement de la sophrologie ? Pour mieux répondre à cette question, une formation sophrologie s’impose !

L’origine de la sophrologie

La sophrologie a été mise au point par un médecin neuropsychiatre colombien appelé Alfonso Caycedo, en 1960. Ce dernier s’est inspiré de différentes méthodes thérapeutiques telles que l’hypnose, le yoga, le zen et le training autogène, quand il a créé cette discipline. Il faut savoir qu’à l’époque, Alfonso Caycedo voulait juste savoir si la conscience en concordance existe et également s’il était possible de l’obtenir. Et il faut dire que ses recherches ont porté ses fruits, puisque cela lui a permis de mettre en place des mouvements qui permettent d’atteindre l’état de conscience qui supprime tous les douleurs de l’esprit.

Principe de la sophrologie

Avant toute chose, il est bon de savoir que la sophrologie vient des mots grecs « Sôs » et « Phren ». Le premier veut dire harmonie et le second esprit. La sophrologie peut donc être définie comme étant l’ensemble des techniques utilisées pour atteindre un état de conscience en harmonie. La pratique de la sophrologie se fait à l’aide de quelques exercices de relâche qui permettent à celui qui pratique de tenir compte de la réalité. De relativiser ses problèmes et d’avoir des idées concrètes. Retenez que le but du sophrologue est d’accompagner le pratiquant pour modifier sa manière de voir les choses. Et ce, en travaillant uniquement sur son état de conscience entre la veille et le sommeil. Autrement dit, il va faire usage de ses propres ressources pour améliorer sa connexion avec lui-même et les autres.

Déroulement d’une séance de sophrologie

Une séance de sophrologie se déroule étape par étape. En général, la session débute toujours par un entretien, durant lequel le spécialiste tente de reconnaître les besoins de son client. Ensuite le sophrologue passe à l’explication du déroulement de la thérapie ainsi que des objectifs à atteindre. Puis vient le moment de la pratique. Au programme, plusieurs exercices permettant au pratiquant d’écouter son corps et de se focaliser totalement sur ses perceptions. Le but c’est de réussir à bien détendre son corps. Dans la prochaine démarche, le pratiquant aura accès à son inconscient afin de retravailler son vécu personnel. Cette étape va pleinement l’aider à calmer son esprit. Enfin, la séance se conclut avec une conversation post-sophronique. Pendant laquelle le pratiquant racontera ses impressions ainsi que ses éprouvés durant toute la séance.