Les voitures les plus demandées par les français

D’après les statistiques de Planéscope, le nombre de voitures vendues en France est 2 110 000 voitures en 2017. Soit quatre voitures sont vendues chaque minute, en 2017. C’est le niveau le plus haut, atteint depuis l’an 2000. On remarque, que le nombre de voitures diesel, connait une chute depuis 2014. En 2010, 71% des voitures achetées par les français étaient des voitures à moteur diesel. En 2017, Cette même tranche de voitures n’a fait que 43,3% des achats des français. Pour importer une voiture diesel ou essence vous devez demander le certificat de conformité.

Barre de 2 millions voitures immatriculées franchie, en 2017

En 2017, la part des voitures neuves immatriculées en France a enregistré un progrès de 4,74%. Le nombre des voitures neuves vendues, a franchi la barre symbolique, de 2 millions de véhicules. Ce nombre a continué a grimpé, dans les années qui suivent, amplifié par les aides anti-crise. D’après les statistiques les aides de gouvernement et l’engouement aux automobiles SUV ont énormément participé au bondissement des immatriculations des automobiles neuves.

La part des voitures diesel sur le marché français ; diesel ou essence

  • De 1995 à l’année 2014, la vente des voitures diesel a bien évolué.
  • En 1995 : 48% des voitures vendues sont diesel
  • En 2000 : 50%
  • EN 2010 : 71%
  • En 2014 : 64%. La part des voitures diesel vendues en France a chuté en 2017, pour n’atteindre que 47,3%. Pourquoi les français ne s’intéressent plus aux voitures diesel ?

Causes de la dégringolade des ventes voitures diesel

Les français ne croient plus, parait-il aux chiffres avancés par les constructeurs, sur la performance des moteurs diesel. Ils sont persuadés que les chiffres, avancés par les fabricants automobiles, concernant le CO2 émis dans l’atmosphère, sont bel et bien erronés. Le scandale de «dieselgate», éclaté aux états unis, a encore aggravé ce refus des français au gasoil.

Qu’achètent les français en 2018 ?

Les français achètent plus des voitures essence, en 2018: environ 54% de la part du marché. En effet, les français préfèrent les petites cylindrées. Or une petite auto est généralement présentée neuve, avec moteur essence.

Les hybrides attirent de plus en plus les français, le pourcentage des hybrides atteint 4,5% de l’ensemble des autos vendues, en 2018. Les voitures électriques se familiarisent petit à petit, mais ne sont qu’à 1,3% du marché automobile français. Si vous devez importer une voiture, vous devez acquérir certificat de conformité, papier indispensable pour l’immatriculation d’une voiture. La convention européenne, exige ce certificat d’homologation dans le dossier d’immatriculation, déposé dans la préfecture.