Quel budget pour entretenir un cheval ?

Avant de se procurer un cheval, il est important de prévoir un budget. Il peut être à long terme (budget annuel) comme à court terme (budget mensuel). L’habitat, l’alimentation, l’entretien et les soins vétérinaires doivent tous être pris en compte.

 

Quels sont les frais liés à l’habitat ?

 

La solution la moins coûteuse est le pré. Une pension au pré revient à 150 euros voire 250 euros par mois. Soit 1800 euros à 3000 euros par an. Si vous optez pour une pension en box, vous débourserez en moyenne 450 euros par mois. Soit en moyenne 5400 euros par an.

 

Quels sont les frais liés à l’alimentation ?

 

Pour la fourniture en foin, il faudra prévoir environ 35 à 80 euros par mois. Soit 420 à 960 euros par an. Le coût des aliments industriels varie en fonction du site d’approvisionnement. Ces frais sont supplémentaires pour une pension au pré. Ils sont exempts pour une pension en box.

 

Quels sont les frais liés à l’entretien ?

 

Ici, est pris en compte l’équipement du cheval. Le matériel de pansage coûtera au moins 500euros. La maréchalerie revient à 60 voire 80 euros tous les deux mois. Soit 360 à 480 euros par an.

 

Quels sont les frais liés aux soins vétérinaires ?

 

Ces frais concernent les soins dentaires, les visites cliniques, les vaccinations. Pour la consultation annuelle d’un dentiste, il faudra en moyenne 75 euros. L’administration des vermifuges nécessite environ 40 euros tous les trois mois. Soit 160 euros par an. Quant aux vaccinations, elles reviennent à 45 euros voire 70 euros par an. En cas de maladie telle que le tétanos, la colique, il faudra se rendre chez un vétérinaire. Assurer votre cheval serait très avantageux. Il suffit juste de l’inscrire dans une assurance animal pour en bénéficier. Ainsi, si une intervention chirurgicale doit se faire, les frais seront pris en charge. Il en est de même pour les vaccinations. Vive les économies !