Ne vous retrouvez pas du mauvais côté d’un marché lorsque vous achetez un scooter usagé.
Fixer un budget
Les scooters sont à tous les prix. Établissez un budget avant de commencer votre recherche d’un scooter usagé. Assurez-vous de mettre de côté une partie de votre budget pour les réparations éventuelles ainsi que pour l’assurance.

Rencontrez le vendeur

Une fois que vous avez fait votre choix, il est temps de rencontrer le spécialiste de rachat de scooter. Demandez pourquoi le scooter est à vendre, s’il a eu un accident,  L’épaviste spécialisé dans le rachat de scooter constatera que vous êtes un acheteur sérieux.

Vérifier l’état du scooter

Etat du scooter: Un scooter usagé de faible kilométrage (2 000 km) devrait être en excellent état.
La facture originale: Si possible, comparez le numéro de série de la facture avec le numéro de série du véhicule. Ils devraient être les mêmes. Sinon, certaines pièces peuvent avoir été modifiées, pour de bonnes ou de mauvaises raisons.
Amortisseurs: Pour la fourche avant, assurez-vous qu’il n’y a pas d’huile sur les tubes. Des traces d’huile indiquent une fuite potentielle ainsi que des joints de fourche endommagés. Pour l’amortisseur arrière, alourdissez le siège et relâchez-le. Les rebonds multiples indiquent que la suspension arrière est endommagée.
Usure des pneus: Assurez-vous que les pneus ne sont pas trop lisses.
L’état des freins: Les plaquettes ne doivent pas être minces ni les disques rugueux.
Système électrique: essayez les clignotants, les feux de croisière, les feux de route et le klaxon.
Esthétique: Recherchez les éventuelles rayures sur le corps, vérifiez l’état des rétroviseurs et faites attention aux taches de rouille sur le tuyau d’échappement ou les composants du moteur.