Le dressage d’un chien est une opération qui demande beaucoup de techniques et un certain savoir-faire. En faisant les choses dans les règles de l’art, on peut transformer l’animal en un petit bout de poil intelligent, bien dans sa peau et surtout sociable. Décidé de dresser votre chien ? Voici des informations pertinentes ainsi que des astuces pratiques pour vous guider dans la réalisation de votre mission.

Faire la différence entre dressage et éducation

Sans doute, c’est la première chose à faire. Notons en effet que les gens ont tendance à confondre ces deux notions. Certes, l’éducation canine et le dressage sont basés sur des techniques assez similaires. Cependant, les objectifs à atteindre sont bel et bien différents. Sachez donc que dresser son chien n’est pas seulement l’éduquer. En effet, il ne suffit pas de lui inculquer quelques bonnes manières. L’objectif, c’est de  l’apprendre à vivre en société. Le chien est tenu de maîtriser des comportements beaucoup plus compliqués.

Il faut aussi souligner que le dressage n’est pas une question de dominance. Certes, il y a un ordre hiérarchique à respecter. L’homme se place donc à la place du supérieur hiérarchique. C’est lui qui donne les ordres. Cependant, il doit agir avec tact afin que l’apprentissage soit un succès. Le principe, c’est d’essayer d’avoir une certaine autorité tout en se montrant très compréhensif.

Les méthodes à adopter

Pour dresser son chien, on peut miser sur la méthode naturelle. Elle consiste à répéter les ordres jusqu’à ce que l’animal les comprenne. Lorsqu’il réussit à faire les choses comme on lui demande, on doit le récompenser. Dans le cas contraire, il faut le guider et l’apprendre davantage. Elle fait partie des techniques de dressage positives. Le clicker training est aussi une méthode très utilisée. Elle est basée sur le renforcement positif. Il revêt un aspect ludique. En effet, le concept est de guider le chien à faire quelque chose à l’aide d’un outil.

Bien entendu, cette méthode est basée sur le renforcement positif. Quand l’animal réalise l’ordre, il faut lui récompenser par un aliment ou un jouet. Il faut aussi parler de la méthode classique. Elle consiste à dresser le chien en se servant de divers accessoires comme la laisse ou le sifflet. On peut le réprimander un peu quand il n’effectue pas l’ordre. Enfin, il y a l’imitation. C’est une technique qui consiste à encourager le chien à imiter les actions de l’homme.

Astuces pour un dressage réussi

Actuellement, on abandonne la punition et on privilégie la récompense. Par ailleurs, dresser son chien en lui faisant peur est une erreur. Cela nuit à son épanouissement. Toutefois, il faut bien choisir la récompense. Elle doit être adaptée à l’animal. En outre, le fait de la recevoir doit motiver le chien. Ainsi, au lieu de lui donner un autre plat, il vaut mieux opter pour la friandise ou bien une nourriture peu calorique. Le jouet est aussi une bonne idée.

Sachez aussi que lors du dressage, il est interdit d’agresser le chien. Dans le cas contraire, il peut agir de façon désagréable. On doit aussi éviter de dire « non » quand le chien ne comprend pas bien l’ordre qu’on lui donne. Ce mot est uniquement utilisé quand il fait des bêtises. Enfin, il faut faire preuve de patience, car le travail risque de durer.