Les protéines sont un des élément vital à nos organismes et un composant essentiel pour une bonne santé. Quand on souhaite se sentir mieux dans son corps, cela passe par la consommation d’une alimentation équilibrée et variée pour subvenir aux besoins de notre système immunitaire et à nos dépenses quotidiennes.

Les protéines: qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Les protéines sont des macromolécules biologiques présentes dans toutes les cellules vivantes. Elles sont représentées par de grosses molécules formés de chaînes de longueur variable d’acides aminés. Toutes les protéines sont constituées à partir de 20 acides aminés. Les protéines sont présentes dans la plupart des aliments. Pour les digérer l’organisme puise dans les réserves de graisse. Elles sont essentielles à l’homme car elles sont sources d’énergie, mais pas seulement, elles ont aussi une fonction structurale et une fonction métabolique:

Ingrédients riches en protéines pour améliorer la santé

  • Fonction structural : tout ce qui concerne les tissus, les fibres musculaires, le renouvellement des cheveux, de la peau, des ongles et les organes.
  • Fonction métabolique : ensemble des réactions chimiques indispensables au bon fonctionnement du corps et dans lesquelles les protéines interviennent essentiellement en tant que enzymes, hormones, transporteurs ou immunoglobulines dans le cas de la défense immunitaire

L’organisme ne sait pas les fabriquer lui même donc il y a des risques de carence c’est pourquoi il faut consommer des aliments riches en protéines.

Surconsommation et carence

La surconsommation de protéines est plus fréquente que la carence contrairement à ce qu’on pourrait penser surtout chez les populations occidentales. La surconsommation de protéines peut surcharger le rein d’éléments qu’il n’arrivera pas à éliminer complètement. Il y a une accumulation de déchets qui fatigue l’organisme. Cette surconsommation peut aussi être la cause d’une prise de masse graisseuse. Alors il faut adapter son apport en protéines en fonction de son âge et de son poids.

La carence peut être dû à un manque de consommation de protéines ou à une consommation de protéines incomplètes. Les conséquences de la carence de protéines sont multiples: fatigue, ongles cassants, chute de cheveux, baisse de la vue, système immunitaire affaibli…. En cas de carence votre médecin vous indiquera ce quels aliments sont à privilégier et surtout il ne faut pas dépasser la dose recommandé pour ne pas faire face à une surconsommation et les conséquences qui vont avec.

Quelles protéines choisir et quel dosage ?

Selon l’âge

L’apport de protéines diffèrent non seulement entre les hommes et les femmes mais au niveau du poids. Un enfant aura besoin de moins de protéines qu’un adulte c’est logique puisque l’apport est calculé en fonction du poids. Les nombres suivants sont donnés à titre indicatif.

  • De 1 à 3 ans : 13 g
  • De 4 à 8 ans : 19 g
  • De 9 à 13 ans : 34 g
  • Les filles de 14 à 18 ans : 46 g
  • Les garçons de 14 à 18 ans : 52 g
  • Les femmes de plus de 19 ans : 46 g
  • Les femmes enceintes : 71 g
  • Les hommes de plus de 19 ans : 56 g

Les protéines animales

Les protéines animales et végétales sont composés d’une vingtaine d’acides aminés et parmi eux 8 sont dits essentiels car l’organisme ne peut les synthétiser et ce sont les protéines animales qui les apportent. Cependant elles sont très acidifiantes, car elles sont liées à des minéraux qui dès lors sont en contact avec l’organisme se transforme en acides forts. Une forte consommation de viandes peut entraîner une accumulation de ces acides et les dégâts seront d’autant plus nombreux car les reins n’arriveront pas à tous les éliminer.

Exemples d’aliments riches en protéines animales:

  • Viandes blanches
  • Poissons
  • Oeufs
  • Fruits de mer

Les protéines végétales

Contrairement aux protéines animales, les protéines végétales sont associées à des minéraux donc les acides sont faibles étant métabolisés plus facilement en acide carbonique et éliminés par les poumons en illimité. Donc il est préférable de consommer des protéines végétales et de limiter celle des protéines animales en compensant l’acidité par une grande consommation de légumes au pouvoir alcalinisant. Cependant ces protéines ne disposent pas des 8 acides aminés essentiels, c’est pourquoi il faut associer une céréale à une légumineuse au cours d’un même repas ou dans la même journée.

Exemples d’aliments riches en protéines végétales:

  • Légumineuses
  • Arachides
  • Spiruline
  • Haricots
  • Amandes
  • Noisettes
  • Quinoa

Les protéines : une composante des compléments alimentaires

Lorsqu’on souhaite consommer régulièrement des protéines, l’alternative de trouver des compléments alimentaires peut vous aider à absorber votre quantité quotidienne minimale pour ne pas subir les aléas des saisons notamment et avoir un organisme qui est plus résistant.

pharmatrust.org et l' ARS conseil sur la réputation en matière de santé pour alerter les consommateurs

Pour cela, vous pouvez consulter l’ensemble des produits recommandés par des sites qui font des analyses des meilleurs compléments ou pharmacies disponibles sur le marché pour vous proposer les meilleurs. Par exemple, pharmatrust.org décrit sur sa page à propos comment ils travaillent pour sélectionner les meilleurs prestataires et proposer des évaluations pour leurs lecteurs. Il mentionnent des sites tels que l’ARS ou l’ANSM pour proposer à leurs lecteurs des sites fiables qui ont fait l’objet de tests consommateurs et qui bénéficient des accréditations à commercialiser dans un pays.

Quand vous achetez sur internet des produits de santé, protéines ou autres compléments alimentaires, veillez à vérifier vos sources et faire confiance à des sites qui mettent en avant leur expertise comme Pharmatrust.org en se basant par exemple sur de avis de consommateurs publiques tirés de Trustpilot.