Le test ADN de recherche de paternité est une analyse ADN, qui consiste à prouver l’existence ou non d’un lien de parenté direct entre deux personnes. Une femme qui cherche à prouver la paternité d’un homme peut demander un test de paternité pendant sa grossesse, à la naissance ou à n’importe quel âge de l’enfant. Le père présumé ou le tuteur d’un enfant mineur, peuvent également demander un test ADN de paternité pour établir qu’il existe des liens de sang entre l’enfant et son supposé père.

Qui peut faire une demande de test génétique de recherche de paternité ?

Le test ADN de recherche de paternité permet de déterminer si un homme est bien le père d’un enfant. Pendant ce test, la mère n’a pas besoin de subir des analyses. Ce test est indolore et il consiste à prélever des cellules buccales à l’intérieur de la joue avec un écouvillon. Une mère qui a fréquenté plusieurs hommes au moment de la conception de son enfant peut demander un test de paternité pour déterminer celui qui est le père biologique de son enfant.

Un homme qui estime être le père biologique d’un enfant peut également demander un test génétique pour prouver son lien de parenté avec cet enfant. Arrivé à un certain âge, un enfant naturel non reconnu peut demander un test ADN, pour mettre son père biologique face à ses responsabilités. Lorsque cet enfant n’a pas encore atteint l’âge de la majorité, sa mère ou son tuteur légal peuvent demander un test ADN de paternité à son nom.

Dans quel cadre demander une recherche de filiation en France ?

En France, la recherche en paternité est une procédure, qui ne peut être effectuée que dans un cadre légal. Elle est demandée au cours d’une procédure judiciaire, qui est menée en vue d’établir des liens de filiation. Ce sont des personnes agréées qui pratiquent ce test de filiation.

Le consentement des parties en cause est requis. Cependant, vous pouvez faire une recherche de filiation en commandant votre test ADN sur Internet. Le test génétique de recherche de paternité peut être réalisé de deux façons différentes. La première façon consiste à comparer le sang de l’enfant à celui du père. La  deuxième façon consiste en une analyse des empreintes génétiques du père et du fils (test ADN). Les résultats d’un test ADN sont fiables à 99,99%.

Quand est-ce qu’un test en recherche de paternité peut être demandé ?

Le test génétique de recherche de paternité peut être demandé à tout moment, lorsque des doutes planent sur la filiation d’un enfant. Prouver la filiation d’un enfant, lorsque sa mère est mariée peut être une cause d’infidélité, de même qu’une mère peut demander la reconnaissance en paternité de son enfant par son père biologique après un test génétique. Le test génétique de paternité peut être demandé sur un fœtus, sur un enfant mineur et sur un enfant majeur, jusqu’à 10 ans après sa majorité. Cependant vous pouvez faire une recherche de paternité via Internet au moment où vous en avez besoin. Visitez le site  www.europaternite.fr