Trouver sa place de parking grâce à la technologie

Une des étapes les plus frustrantes de la conduite est sans aucun doute la recherche d’une place de parking, spécialement dans les quartiers fréquentés des métropoles. Une récente étude Française a montré que, dans les villes de plus de 200 000 habitants, les automobilistes passent en moyenne 10 minutes par jour à rechercher une place. Avec une vitesse moyenne entre 25 et 30 km, cela représente 5 km supplémentaire chaque jour. Si vous avez du mal à vous le représenter, cela représente deux fois et demi les Champs Elysées. Afin d’éviter ces désagrément du quotidien, mettre au point une technologie dans les parkings et les véhicules peut aider.

 

Les parkings nouvelle génération à Roissy:

L’aéroport de Roissy pense à s’équiper de parkings autonomes. LE nom du projet: Stan. Il s’agirait d’un système qui permettrait aux voyageurs de garer leur voiture par le biais d’un système de parking robotisé. Les parkings à Roissy font néanmoins appel encore à l’humain pour garer les véhicules.

 

Localisation de place par GPS

L’idée est relativement facile à comprendre. Un capteur à ultrason scanne les ultrasons, et s’il ne trouve aucun obstacle entre deux véhicules, avec une place suffisante pour permettre à une voiture de s’y insérer, le capteur envoie un signal GPS à une plateforme qui la transfère au véhicule cherchant une place dans la zone. Cela permettra alors d’arrêter de rouler à l’aveugle en espérant tomber sur le saint Graal.

 

Parking avec capteur et GPS

Ces parkings commencent à se développer un peu partout en France, mais leur fiabilité n’est pas encore à féliciter. En effet, plusieurs parkings affichent par exemple “complet” alors qu’il y a encore des dizaines de places disponibles dans le parking. La technologie utilisé pour les localiser est aujourd’hui obsolète, et les remplacer par des capteurs afin de communiquer par onde radio( car elles se déplacent sans aucun problèmes sous terre si l’infrastructure est optimisée pour) sur les places restantes à un relai, qui relance l’information au GPS de la voiture. Ainsi, vous savez, de manière précise, si le parking X, souterrain ou non, est plein.