Les échographies de la grossesse sont très importantes pour la femme enceinte et pour son bébé. Elles permettent de suivre la croissance normale du bébé. Cet article détaille les différentes échographies à réaliser par la femme enceinte durant sa période de grossesse.

La première échographie de la grossesse

Elle doit être réalisée entre 11 et 13 semaines après le début des dernières règles (soit 9 et 11 semaines de grossesse). C’est l’échographie dite « de datation » car la mesure de la longueur crânio-caudale (entre le sommet de la tête et le bas des fesses) permet de dater précisément le début de la grossesse. Cette échographie permet également au médecin de vérifier que le fœtus évolue normalement. Il mesure l’épaisseur de la nuque fœtale, un indice pour détecter une anomalie chromosomique (trisomie 21 en particulier).

Pour les parents, la première échographie est surtout l’occasion de voir le bébé pour la première fois : un moment chargé d’émotion et de joie. Vous ne sentez rien encore et pourtant bébé s’agite déjà dans votre ventre. Dans certains cas, le médecin pourra voir le sexe… et vous l’indiquer si vous souhaitez le connaître.

L’échographie morphologique

Elle est réalisée à 21-23 semaines d’aménorrhée (21-23 semaines après le début des dernières règles). Le médecin examine précisément les organes, les membres, la tête. Il ne révèle le sexe que si les parents souhaitent le connaître. Il vérifie la bonne croissance du bébé.

L’échographie du huitième mois

Elle permet de vérifier la croissance et la morphologie du bébé. Cette échographie dite de « bien-être fœtal » est réalisée vers 31-33 semaines d’aménorrhée (31-33 semaines après le début des dernières règles). Tous les organes sont passés en revue. Conservez précieusement les comptes-rendus médicaux de chacune des échographies.

Bon à savoir, conseils pour la femme enceinte

A savoir Pendant toute la grossesse, évitez absolument de prendre un médicament sans avis médical. Parlez de vos soucis quotidiens à votre médecin : nausée, fatigue, jambes lourdes, douleurs variées… Il pourra vous conseiller et vous prescrire au besoin certains médicaments sans risque pour votre bébé. Surveillez votre alimentation pour éviter de prendre trop de poids : vous pouvez manger de tout en quantité raisonnable.

Évitez absolument l’alcool et le tabac pendant toute la grossesse. Pratiquez régulièrement un sport doux (natation, marche, gymnastique douce…) et évitez les activités violentes. Évitez autant que possible toute fatigue excessive. Évitez aussi les trajets longs ou répétés en voiture, surtout au fur et à mesure de l’avancée de la grossesse. Pendant les deux derniers mois, ne vous éloignez pas de la maternité où vous avez choisi d’accoucher. Sauf si votre médecin vous le précise, vous pouvez avoir des rapports sexuels selon vos envies.

Les risques particuliers

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose : vous devez cuire suffisamment la viande et laver correctement tous les fruits, salades et légumes crûs. Évitez de vous approcher des chats. Un examen sérologique spécifique est effectué tous les mois pour s’assurer que vous ne l’attrapez pas en cours de grossesse. Si vous n’êtes pas immunisée contre la rubéole : un examen sérologique spécifique est effectué chaque mois jusqu’au quatrième mois. Le bilan sanguin du 6ème mois comprend une sérologie hépatite B si elle n’a pas été réalisée en début de grossesse. Chez les mamans rhésus négatif, la recherche d’agglutinines irrégulières (RIA) permet de vérifier qu’il n’y a pas d’incompatibilité sanguine avec les hématies du bébé, si celui ci est de rhésus positif.

Ces informations pratiques sont fournies par des experts de la santé de la maman et du bébé. Ceux-ci, en cas de besoin, peuvent consulter internet pour l’achat et la vente instruments chirurgical en Tunisie ou de n’importe quel pays dans le monde.