Les piscines hors-sol attirent du fait de la facilité d’installation, d’entretien et souvent de leur démontage pour ceux qui envisagent des hivernages. Pourtant, les modèles sont très nombreux et variés aujourd’hui, et le degré de ces commodités peut alors changer de l’un à l’autre. Les prix sont aussi bien souvent attractifs pour ce genre de piscine. Ce n’est quand même pas une raison pour ne pas soucier de leur durée de vie et d’en acheter une neuve au besoin. Il faudrait alors se concentrer sur la manière de la faire durer, ce que nous aborderons précisément dans cet article.

Piscine en bois

Le bois est moins ne résiste ni à l’humidité, ni à la pression du sol, comme à d’autres agressions extérieures, cela amène notamment les champignons et les fissures. Et même le changement de temps ou climat peut l’affecter. C’est pourquoi on doit d’abord miser sur la qualité du bois afin de garantir plus de solidité et de résistance à notre piscine. Le bois de teck fait parti des plus tenaces. Après, il existe des produits à enduire le bois ou à injecter directement afin de la protéger de ces agents destructeurs. Avec les bonnes précautions, votre piscine sera en mesure de durer plus de 10 ans.

Piscine en autoportante ou tubulaire

Comme tous les autres types de piscine d’ailleurs, l’entretien est primordial afin de garantir la propreté, la solidité et la longévité d’une piscine en plastique. Le traitement de l’eau doit se faire en premier parmi tous les entretiens nécessaires, et le plus régulièrement possible. Vous pouvez choisir entre l’utilisation de pompe de filtration ou filtration à sable, de chlore, de skimmer, d’oxygène actif ou autre pour parfaire ce processus. Ces produits et matériaux sont vendus en kit. Aussi, pour les piscines gonflables, il faut penser à bien la rincer et la plier dans les règles de l’art lorsque vous la rangez en hiver. Pour découvrir les meilleurs choix de piscines hors-sol et de kits adaptés, cliquez ici.

Piscine à structure métallique

Sur un terrain plat ou semi enterré à cause d’un dénivelé, une piscine à structure métallique reste très solide et stable avec une bonne installation. Mais par rapport à l’entretien, bien que l’acier résiste suffisamment à la corrosion, il faut toujours nettoyer surtout ce qui se trouve endroits difficiles d’accès. Sinon, les saletés risquent de vite de diminuer de beaucoup la résistance de l’acier.