La mode est en constante évolution. Elle est nouvelle, originale, parfois inattendue et même provocante. Mais ce n’était pas toujours le cas. L’apparition de la mode est en effet récente comme vous allez voir dans cet article.

La mode d’autrefois

La mode est relative au développement de la société, c’est même indicateur de son développement. Mais il a fallu des milliers d’années avant que la mode ne soit perçue comme elle est aujourd’hui. En effet, l’appellation « mode » n’avait aucun sens pour nos ancêtres de la préhistoire.

Le vêtement n’avait qu’un rôle fonctionnel, protéger le corps des agressions climatiques. Le teint fut ensuite introduit, les tribus essayèrent de se distinguer, et les bijoux et autres accessoires naturels furent utilisés. Mais on est toujours loin de ce que l’on appelle la mode qui ne prend un peu de sens que depuis le 14e siècle. Le vestimentaire servait alors à distinguer la classe aristocrate des classes populaires.

Les classes aisées adoptaient des costumes clinquants fabriqués à base de tissus raffinés et de matériaux rares. Le parfum et le maquillage furent également introduits durant cette période et la première presse vestimentaire fut lancée un peu avant la révolution pour marquer une nouvelle ère dans l’univers de la mode.

La mode depuis le 19e siècle

Le 19e siècle marqua le véritable début de la mode avec l’organisation du premier défilé de mode. L’honneur revient à un des fondateurs de la Haute Couture, le créateur Charles-Frédéric. Il organisa un vrai défilé avec de vrais mannequins et de grands salons d’exposition. Le nombre de maisons de Haute Couture était en hausse depuis, plus de 20 en 1900 et près d’une centaine en 1946.

La mode connut alors une pleine expansion au cours du 20e siècle. De nombreux créateurs de Haute Couture sont apparus en cette période et sont toujours considérés des pionniers de la mode. On parle de Chanel, de Lanvin et d’Yves Saint-Laurent pour ne citer que quelques-uns. Mais au début du siècle, la mode était toujours limitée à une clientèle très aisée. L’industrialisation changera les faits rapidement, l’électricité permettra la confection et le prêt-à-porter et la télévision permettra la publicité. La mode de masse fait son apparition, puis une mode féminine après la guerre.

La mondialisation permettra ensuite d’introduire la mode des États-Unis en Europe et vice-versa. On parlera alors de fashion, de look, de minimalisme… Bref, de la mode diversifiée d’aujourd’hui.